Et si finalement les startups sortaient moins perdantes de la crise? // By Forbes

8 avril 2020 By

La crise actuelle impacte toutes les entreprises, qu’elles soient petites ou grandes. Si les grandes entreprises disposent d’une trĂ©sorerie indispensable pour faire face Ă  la baisse du chiffre d’affaires, les startups quant Ă  elles ont l’avantage de leur taille qui leur confère une capacitĂ© d’adaptation certaine.

DĂ©couvrez l’avis Ă©clairĂ© de Denis Gallot, Directeur du Startup Lab de NEOMA, dans cette tribune de Forbes: cliquez ici